Réflexion sur la vision du corps aujourd’hui

Nous sommes  héritiers qu’on le veuille ou non de certaines valeurs. Je dirais chrétiennes si je n’avais pas peur de vexer quelqu’un.

Pendant des siècles en Europe, le corps a été l’objet du mal, de l’envie et surtout…

De la luxure

Et en effet encore aujourd’hui le corps est sexualisé à outrance. Surtout le corps de la femme mais honnêtement de l’homme aussi ! Et je peux me jeter la première pierre car encore aujourd’hui lorsque je rends publique une image où mon corps apparaît,  je ne peux m’empêcher d’être inquiète de la connotation sexuelle que celle-ci pourrait avoir, du regard des autres, de l’attention des indésirables.

En même temps il faut me comprendre, saviez-vous par exemple que tenir un compte instagram à propos du yoga fais de vous la cible parfaite des fétichistes des pieds. Des fétichistes irrespectueux plus précisément car ils ne s’embarrassent pas de savoir si j’ai envie d’entendre les “charmantes” descriptions qu’ils ont à me faire.

Combien de femmes, d’adolescentes, par l’intermédiaire d’un écran ou non, ont été victimes de ces personnes qui ne demandent jamais si on a envie ?

L’agression peut prendre plusieurs nuances bien sûr mais dans tous les cas elle laisse des traces et complique sans aucun doute la mise en place d’une féminité et d’une sexualité saine.

Notre corps est donc très sexualisé comme si c’était la seule chose qu’il nous permettait de faire. Personnellement j’adore mon corps pour d’autres raisons aussi, en voici ma petite liste n’hésitez pas à me laisser la vôtre en commentaire:

  • Il me permet de parcourir le monde
  • D’exprimer ma joie
  • De voir la beauté
  • De prendre quelqu’un dans mes bras
  • De cuisiner
  • Et de manger
  • De créer
  • De sentir
  • De toucher
  • Et même et surtout de respirer et d’être là, de vivre ma vie avec tous les plaisirs qu’elle contient

Évident tout cela n’est-ce-pas ? Et pourtant ce n’est pas trop au centre des débats.

 

Mais retournons à nos péchés capitaux, le corps est aussi objet d’envie

L’envie d’être quelque chose que je ne suis pas. Plus mince, plus bronzée, plus grande, plus blonde… Pourtant à chaque fois que j’entends une amie me dire qu’elle voudrait être cette autre, je ne comprends pas. Car moi je la trouve belle. Et la plupart du temps, je me trouve belle aussi. Certaines n’ont pas cette chance je sais.

Et si ça venait de la séparation du corps et de l’esprit ? Avouons qu’on a du mal à ne faire qu’un ! Notre corps c’est notre partie “animale” et  nous aimerions la contrôler,  s’en distancer.

A l’opposé des cultures orientales, je ne connais pas (mais je serais ravie de combler cette lacune si on m’en indique une !) de discipline qui lie le corps et l’esprit en occident. C’est peut-être pour ça que je suis allée chercher un outil en Inde. Et petit à petit c’est vrai, le yoga m’ a aidé. D’abord à travailler en harmonie avec mon corps, ses limites, ses besoins. Puis à renouer avec ma vraie nature, mes vrais besoins. En tant que femme cette nature est bien évidemment cyclique. Et plus je l’embrasse, plus j’ai l’impression d’utiliser mon plein potentiel, de moins subir mon cycle et aussi il faut l’admettre d’être à contre-courant ! Mais qui sait, si petit à petit nous sommes assez, le courant pourrait bien s’inverser…

Aucune solution miracle ici comme vous le voyez mais juste une réflexion sincère  sur ma vision et celle que je perçois de la société. N’hésitez pas à me faire part de la vôtre dans les commentaires. Je me répète mais je vous fais part ici simplement de mes réflexions et ne souhaite ni juger, ni blesser.

Je vous laisse sur cette dernière question finalement:

Une journée de la femme, oui, à quand la journée des corps ?

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prochains cours

  1. Zen et Bronzé – Ashtanga à la Tour Royale 24/07

    24 juillet à 19 h 00 min - 20 h 00 min
  2. Zen et Bronzé – Ashtanga à la Tour Royale 31/07

    31 juillet à 19 h 00 min - 20 h 00 min

Restons en contact

Inscrivez-vous pour recevoir les fiches mémo des postures d’Ashtanga yoga et plein d’autres surprises.